VITELLIUS

 

http://www.livius.org/vi-vr/vitellius/vitellius.html

 

Ses débuts

VITELLIUS est née en 758 à Rome. Il est le fils de Lucius Vitellius. Il s'attira ensuite les faveurs de Caligula par ses qualités de conducteur de char et celles de Claude et Néron par ses qualités au jeu de dés. L'amitié de ces empereurs lui permet d'être tout d'abord consul en 48, puis aux alentours de 60-62 proconsul d'Afrique. Après la chute de Néron, il est nommé, à la surprise générale, commandant des légions de Germanie inférieure par Galba. C'est là qu'il réussit à se faire apprécier par ses subalternes et ses soldats, pour son indulgence.

SA PRISE DE POUVOIR

Vitellius était loin d'être ambitieux, il était plutôt paresseux et très attiré par la nourriture et la boisson. À la mort de Galba, assassiné par Othon, Vitellius est proclamé empereur des armées de Germanie Inférieure et Supérieure par ses légions le 2 janvier 69 à Colonia Agrippinensis (Cologne). Au même moment Othon est proclamé empereur à Rome par la garde prétorienne dirigée par Nymphidius Sabinus. Vitellius partage alors ses légions en deux groupes. Il prend le commandement de l'un et envoie l'autre contre Othon. Il doit son accession au trône à ses deux généraux Caecina et Valens qui commandaient les deux légions du Rhin : ceux-ci franchissent les Alpes et battent l'armée d'Othon à la Bataille de Bedriac, le 14 avril 69. Othon se suicide deux jours plus tard et Vitellius marche sur Rome en vainqueur. Le 19 avril, le Sénat romain entérine la nomination de Vitellius comme empereur. L'armée de Vitellius se livre sur son chemin au pillage et au massacre, le nouvel empereur fait lui aussi preuve d'une grande cruauté et devient rapidement impopulaire etc etc. 

VITELLIUS SUR UN SESTERCE

Image:Vittelius monnaie ag1.JPG

http://fr.wikipedia.org/wiki/Image:Vittelius_monnaie_ag1.JPG

 

SA CHUTE

Le premier juillet, les troupes d'Égypte proclament Vespasien empereur. En apprenant la nouvelle les légions de Mésie, de Pannonie, et de Dalmatie se révoltent aussi et prêtent serment à Vespasien. Celui-ci venait d'écraser la révolte des Juifs et représentait une meilleure stabilité aux yeux des Romains. À Rome les premiers troubles commencent, Vitellius pour étouffer la révolte fait alors tuer, en incendiant le Capitole, Titus Flavius Sabinus, le préfet de la ville et frère de Vespasien. Antonius Primus qui commande les légions du Danube envahit l'Italie du nord et bat l'armée de Vitellius à Crémone à la fin du mois d'octobre 69. Il prend ensuite la direction de Rome. Les uns après les autres les alliés de Vitellius se rallient à Vespasien. Vitellius tente tout pour négocier une paix, sans succès. Alors que les premiers éléments de l'armée de Primus pénètrent dans Rome, il tente de s'enfuir, et se cache dans la loge du portier de son palais. Capturé par les hommmes de Primus il est reconnu et lapidé par la foule romaine, son corps est traîné par un crochez et jeté dans le Tibre. Domitien le fils cadet de Vespasien est alors nommé césar en attendant l'arrivée de l'empereur Vespasien à Rome à la fin de l'année 70.

info trouvées: http://fr.wikipedia.org/wiki/Vitellius 

 

http://www.faulquemont.com/e_vitellius.html

 

http://www.empereurs-romains.net/emp09.htm

 

TRADUCTION

Vitellius domo Nuceria, sive ille stirpis antiquae sive pudendis parentibus atque avis, eques certe R. et rerum Augusti procurator, quattuor filios amplissimae dignitatis cognomines ac tantum praenominibus distinctos reliquit, Aulum Quintum Publium Lucium

At Germanicus legionum, quas navibus vexerat, secundam et quartam decimam itinere terrestri P. Vitellio ducendas tradit, quo levior classis vadoso mari innaret vel reciproco sideret

Crebra post haec fama fuit, inter diversas principis voces, cum modo incusaret flagitia uxoris, aliquando ad memoriam coniugii et infantiam liberorum revolveretur, non aliud prolocutum Vitellium quam o facinus ! o scelus ! On a souvent raconté par la suite que le

Pueritiam primamque adulescentiam Capreis egit inter Tiberiana scorta, et ipse perpetuo spintriae cognomine notatus existimatusque corporis gratia initium et causa incrementorum patri fuisse

Publius Vitellius, originaire de Nuceria, qu’il fût issu d’une antique lignée ou qu’il dût avoir honte de ses parents et grands-parents, fut, c’est sûr, chevalier romain et procurateur des biens d’Auguste. Il laissa quatre fils, qui occupèrent les plus hautes fonctions, qui portaient le même nom et que l’on ne distingue que par leurs prénoms : Aulus, Quintus, Publius et Lucius. Suétone, Vitellius, 2.

Alors Germanicus confia à Publius Vitellius la mission de ramener par voie de terre deux des légions, la Deuxième et la Quatorzième qui avaient fait l’aller en bateau, afin d’alléger sa flotte pour naviguer sur une mer peu profonde ou pour l’échouer à la marée descendante

Prince prononçait des paroles contradictoires, tantôt blâmant les débauches de sa femme, tantôt évoquant les souvenirs de son mariage et de la petite-enfance de ses fils et filles, Vitellius ne trouvait rien à dire que « Quelle honte, quel crime ! ».

il passa son enfance et son adolescence à Capri, parmi les prostitués de Tibère ; il en garda toujours le surnom de spintria et l’on pense que grâce à son corps il permit à son père de commencer sa carrière.

Texte I

vitellius domo nuceria, vitellius originaire de Nuceria
sive ille stirpis antiquae qu'il fut issu d'une antique lignée ou
sive pudendis parentibus qu'il dût avoir honte de ses parents et grands-parents 
eques R.remum fut c'est sur cavalier romain
augusti procurator procurateur des biens d'Auguste
quattuor filius il laissa quatre fils
amplissimae dignitatis qui occupère les plus hautes fonctions
cognomines qui portais le même nom
praenominibus distinctos requilit distingue que par leur nom
ac fentum et que l'on ne

Texte II

At germanicus legionum, Alors la légion Germanicus
secundam et quartam decimam qui aurait fait en bateau,
itinere terrestri P.Vitellio P.Vitellius la mission de ramener par voix de terre 
tradit, confia à
ducendas deux des légions,
 innaret pour naviguer 
quo levior classis afin d'alléger sa flotte
vel reciproquo sideret. ou pour s'échoué à la marée descendante.
navibus mari vexerat, sur une mer peu profonde

Texte III

cum modo incusaret tantôt blâmant 
flagitia uxoris les débauches de sa femme,
aliquando ad tantôt évoquant 
memoriam conjugii les souvenirs de son mariage
et infantiam et de la petite enfance 
liberorum revolvetur de ses fils et filles,
non aliud prolocotum Vitellium quam Vitellius ne trouvait rien à dire que
ô scelus! quel crime!"
ô fascimus! "quel honte!

Texte VI

Pueritiam primamque il passa son enfance
adulescentiam Capreis egit et son adolescence à Capri
inter Tibariana Scorta, parmi les prostituées de Tibère
et ipse et il en garda
perpetuo sprintriae cognomine  toujours le surnom de Sprintria
natatus existimatusque gratia corporis et l'on pense que grâce à son corps 
initium causa patri il permit à son père 
incrementorum fuisse. de commencer sa carrière

 

page créée en 2007 par Pierrick Dupont