autres colonies                accueil du  site

 

 

 

Introduction:

 

             Marseille est la plus ancienne ville de France : fondée vers -600 par des Grecs de Phocée, elle s'appelle à l'origine Μασσαλία (Massalia). Ses habitants sont les Massaliotes. Aujourd'hui, on appelle encore Marseille la cité phocéenne. Romaine, son nom devient Massilia.

 

   Cette maquette de Marseille grecque est située au musée d'histoire du centre bourse. La ville est enserrée par un rempart. On distingue la corne du port, aujourd'hui comblée, dans le jardin de la Bourse. L'entrée principale de la ville est au premier plan. Derrière, la rue principale (aujourd'hui Grand rue et rue Caisserie) qui sépare en deux parties la ville. A droite la ville haute, et à gauche la ville basse. Sur la colline sont aussi visibles les deux temples d' Apollon et d' Artémis.

 

 

  Massalia dans le temps:

    Massalia tel fut le premier nom de la ville que, voici 2600 ans, fondèrent des Grecs venus de Phocée (aujourd'hui Foça, en Turquie). On dit que cette fondation fut scellée par les épousailles du jeune chef des marins grecs, Protis, avec Gyptis, la fille du roi local. Si cette alliance, réelle ou mythique a traversé les temps, c'est qu'elle est emblématique.
    Le Vieux-Port de Marseille est un port naturel :il porte le nom grec de Λακυδων, le Lacydon, en provençal Lacidoun.

 

 

Ci dessus, la plaque célèbre  l'arrivée des Phocéens il y a 2600 ans. Cette plaque se trouve sur le quai des belges, juste devant la Canebière.

 

    Massalia naît de l'union de Protis et de Gyptis vers l'an 600 avant J-C. Les Massaliotes organisent rapidement leur ville qui compte plus de 30 000 habitants au temps de Pythéas. Leur lois sont considérées comme les plus sages du monde Grec. Massalia est aussi la "régulatrice des sciences"

    Marseille était, au temps de la conquête de la Gaule, une république, comme ses sœurs grecques.
    Lorsque la Révolution éclate, la cité phocéenne s'est souvenue qu'elle était autrefois une république : elle s'est tournée naturellement vers l'idéal républicain.

   

    Selon la tradition, rapportée par Strabon et Justin, la fondation de Marseille remonte à l’an 600 avant J-C

        

    Les Grecs construisent leur premier temple et Aristarqué en devint la prêtresse. Selon Strabon, le temple d’Artémis se situe juste au-dessus du port, tout à côté de celui d’Apollon. Sans doute sur la butte St Laurent ou celle des moulins.

 

    La date de 600 ans avant J-C correspond bien avec les fouilles archéologiques. Les amphores découvertes sur le site sont de cette époque.

 

 

 

           Dans l'axe de l'actuelle Grand rue et rue Caisserie, se situe la rue principale de la cité Massaliote. Cette rue est en fait d'origine romaine. La rue grecque est située juste en dessous. Jardin de la Bourse.

 

 

  

http://www.massalia.net/ 

http://marseille.pytheas.free.fr/navig/frameset.htm 

http://www.lexilogos.com/marseille_massalia.htm 

 

 

Page créée par                  

                               Romain Bourdon et Gladys Leroy

en octobre 2004